L’entraide et la solidarité au cœur de la crise

Dès le début de la crise sanitaire du coronavirus, TREMPLIN a mobilisé ses ressources et son équipe pour travailler à la confection de blouses et de masques de protection en tissu.

ENTRETIEN AVEC JEAN-BAPTISTE BOIS, DIRECTEUR DE TREMPLIN À PIERRE-DE-BRESSE (71)

TREMPLIN est une association loi 1901, d’insertion par l’activité économique, intervenant en milieu rural. L’association dispose d’un agrément pour embaucher des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. Son objectif : Permettre à ces personnes un accès à un statut et à une reconnaissance sociale à travers une activité rémunérée, tout en étant accompagnées vers l’emploi et la formation. L’association travaille avec trois supports : un atelier Couture, un atelier Bois-Environnement et une Maison Digitale. (Source : http://ateliertremplin.fr)

Dès le début de la crise sanitaire du coronavirus, TREMPLIN a mobilisé ses ressources et son équipe pour travailler à la confection de blouses et de masques de protection en tissu sur commande. Plusieurs structures de l’ESS des territoires du Chalonnais et du Maconnais se sont organisées pour travailler ensemble, échanger des fournitures et répondre au mieux et au plus vite à la demande d’équipement. Par exemple, les ressourceries locales ont fournis les coupons de tissus à l’atelier couture de TREMPLIN afin qu’ils soient revalorisés comme matière première pour la réalisation des masques.

Les ateliers ont continué de fonctionner le temps du confinement pour approvisionner les particuliers, collectivités et entreprises en sous-traitance ou en direct. 8000 masques ont été produits et distribués. Soixante blouses ont été confectionnées pour les EHPAD locaux. Cette nouvelle activité a permis à TREMPLIN de valoriser les compétences de son équipe et d’augmenter le temps de travail de l’ensemble des salariés. C ‘est aussi un passage de 4ETP à 6ETP à l’atelier Couture. TREMPLIN a également pu compter sur l’investissement d’une trentaine de bénévoles pour contribuer à la confection des masques.

Tous les ateliers ont été mis à contribution pour la couture, la coupe des tissus, pour le montage des blouses, notamment l’atelier Bois-Environnement pour la création de barrières de protection physiques pour les salariés. L’association a également eu la possibilité d’investir dans de nouvelles machines industrielles grâce au soutien de fondations.

En Saône et Loire, cette crise sanitaire a révélé un élan de solidarité collectif au profit de l’emploi et de l’économie circulaire.

Aujourd’hui les commandes de masques et les partenariats commerciaux qui y étaient liés arrivent à leur terme, mais l’activité habituelle des trois ateliers a repris son cours et sont à nouveau ouverte au public.

Lundi en fin de journée, l’association Tremplin a réuni tous les salariés de son atelier couture ainsi que les bénévoles et les administrateurs de la structure, pour les féliciter et les remercier pour leur réactivité et leur efficacité dont ils ont fait preuve durant cette crise sanitaire qui a secoué le pays.

Jean-Baptiste Bois, le directeur de la structure, a souligné que « dans ce contexte sanitaire exceptionnel, Tremplin a démontré son utilité sociale et sa réactivité en se lançant dès fin mars dans la confection de masques et de blouses qui ensuite ont été distribués à des Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) locaux. Un travail énorme a été fait par tous. Ce travail a permis de montrer la force de notre structure d’utilité sociale, de mettre en valeur l’association Tremplin. » Claudette Jaillet, la présidente de Tremplin, a repris ces propos et a tenu à remercier «toutes les personnes qui ont qui ont participé à cet effort et permis à Tremplin d’être opérationnel rapidement. De ce fait notre activité « retouche » a été mise en sommeil, maintenant il est urgent de la redémarrer pour ne pas perdre nos utilisateurs. Encore merci à tous pour tous ces efforts. » Chacune des « petites mains » et bénévoles ont reçu une belle composition florale en remerciement.

  •  Les chiffres de cette mobilisation : pour ces masques et blouses, plus de 3 km d’élastiques, des centaines de mètres de tissu découpés, et plus de 8 OOO masques confectionnés par les salariés, des bénévoles avec le concours de membres du conseil d’administration de l’association et de plusieurs partenaires pour l’approvisionnement en tissu (ressourceries du secteur).

Liens vers l’article original.

L’association tremplin félicite ses « petites mains » qui ont réalisé plus de 8000 masques

Lundi en fin de journée, l’association Tremplin a réuni tous les salariés de son atelier couture ainsi que les bénévoles et les administrateurs de la structure, pour les féliciter et les remercier pour leur réactivité et leur efficacité dont ils ont fait preuve durant cette crise sanitaire qui a secoué le pays.

Jean-Baptiste Bois, le directeur de la structure, a souligné que « dans ce contexte sanitaire exceptionnel, Tremplin a démontré son utilité sociale et sa réactivité en se lançant dès fin mars dans la confection de masques et de blouses qui ensuite ont été distribués à des Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) locaux. Un travail énorme a été fait par tous. Ce travail a permis de montrer la force de notre structure d’utilité sociale, de mettre en valeur l’association Tremplin. » Claudette Jaillet, la présidente de Tremplin, a repris ces propos et a tenu à remercier «toutes les personnes qui ont qui ont participé à cet effort et permis à Tremplin d’être opérationnel rapidement. De ce fait notre activité « retouche » a été mise en sommeil, maintenant il est urgent de la redémarrer pour ne pas perdre nos utilisateurs. Encore merci à tous pour tous ces efforts. » Chacune des « petites mains » et bénévoles ont reçu une belle composition florale en remerciement.

  •  Les chiffres de cette mobilisation : pour ces masques et blouses, plus de 3 km d’élastiques, des centaines de mètres de tissu découpés, et plus de 8 OOO masques confectionnés par les salariés, des bénévoles avec le concours de membres du conseil d’administration de l’association et de plusieurs partenaires pour l’approvisionnement en tissu (ressourceries du secteur).

Article paru dans Le JSL

COVID19 : La Maison Digitale vous accueille à de nouveaux horaires à partir du 11 mai .

La Maison Digitale vous accueille au 15 Grande Rue à Pierre de Bresse.

Venez découvrir ce lieu d accompagnement au Numérique sous toutes ses formes :
– Accompagnement personnalisé pour vos démarches en ligne, en collectif ou en individuel
– Nettoyage et dépannage de votre ordinateur, assistance tablette et smartphone
– Vente de matériel reconditionné et pièces détachées d’occasions ainsi que d’autres surprises sur place.


« Tremplin » à Pierre de Bresse 200 masques par jour!

Depuis déjà plusieurs semaines l’atelier de couture « Tremplin » association d’insertion par l’emploi basée à Pierre-de-Bresse, ne se consacre qu’à la confection de masques de protection.

L’atelier travaille en partenariat avec une entreprise de Lons-le-Saunier (Jura), et certains de ces masques  fabriqués  à  Pierre-de-Bresse  sont  en  phase d’homologation.

Quatre à cinq employées travaillent sur cette confec­tion, soit près de 200 masques par jour, sans oublier une vingtaine de bénévoles qui vient s’approvisionner sur ce site en tissu, afin de compléter la fabrication avec des masques barrières en  travaillant chez eux. Ces masques sont disponibles,  suivant le stock  en réserve, à raison de 4 € l’exemplaire. Téléphonez pour réserver au 06.17.38.36.00.

Article paru dans Le JSL